Les Grandes Vacances Gastronomiques!

Coucou tout le monde!

L’année dernière, je suis allée en Tunisie pour les grandes vacances. J’ai mangé tant de bonne choses, et je me suis dit que ce serait intéressant pour vous si je vous parlais des spécialités culinaires de ce pays francophone souvent oublié. Donc, sans perdre du temps, voici mon inténeraire culinaire!

20 julliet- Marseille

Je suis arrivée à Marseille juste avant le déjenuer. Quelle chance! De Marseille, j’allais prendre un bateau de crosière pour parvenir en Tunisie. Ayant envie de mettre mon esprit et mon appétit tous les deux dans une humeur magrhébine, j’ai choisi un restaurant marocain sur le quai du vieux port qui s’appelait Restaurant le Souk.

le restaurant Le Souk donne sur le vieux port de Marseille http://s3-media1.fl.yelpcdn.com/bphoto/BFoVEawYgoZR0B3b-8YGvw/258s.jpg

Une fois assise, j’ai commandé le tajine aubergine, avec de l’agneau, des oignons, et bien sûr des aubergines! C’était exquis!

Le tajine, pour ceux qui ne connaissent pas ce plat, est un ragout à base de viande ou de poisson, auquel on ajoute des legumes et souvent des fruis secs (pruneaux, abricots, etc.) Le tout est bien parfumé de plusieurs épices, telles que la cannelle, le coriandre, le muscade et le cumin. Le plat est très variable, mais toujours délicieux, avec son caractère aigre-doux.

Mais bon, je deviens trop bavarde, on n’est même pas encore arrivé en Tunisie!

J’ai pris le crosière le soir, et je suis arrivée à Tunis le lendemain vers 8h du soir. L’Heure du dîner! J’avais toujours de la chance! J’ai trouvé un restaurant près de mon hôtel. En entrée, j’ai sélectionné une brique à l’œuf, une pâtisserie appétisante et croustillante à la base de feuilles de brick. Puis, j’ai mangé un couscous au mouton. Je vous présente une recette semblable ici. Avec ce couscous, on m’avait apporté une petite boîte de sauce rouge. Je ne savais pas ce que c’était, donc j’en ai mis une grande quantité sur mon repas. Oh mon dieu, que c’était piquant! J’ai appris plus tard que la sauce s’appelait “l’Harissa.” C’est plus ou moins la sauce nationale de Tunisie. Elle est faite avec des piments rouges, des tomates, de l’huile, et de l’ail. C’était très bon, mais la prochaine fois, je ferai attention à ne pas en manger trop!

Voici mon couscous couvert de cette sauce de diable, l’harissa! https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1e/Hjemmelavede_merguez-p%C3%B8lser_med_couscous_og_harissa_%285847872817%29.jpg

Enfin, j’ai goûté un dessert vraiment exceptionnel: des “Wedhnin el Kadhi” ou “oreilles du juge!” Ces petites pâtisseries sont faites de la farine, des oeufs, du sucre, et de l’eau de la fleur d’oranger. Puis, elles sont frites! Miam! Pour finir mon repas, j’ai bu un thé à la menthe.

Voici les “oreilles du juge.” http://djerba-insolite.com/uploads/media/news/0001/01/thumb_81_news_big.jpeg

Bon, je pourrais vous écrire tout un roman sur mes vacances tunisiennes, mais je ne veux pas vous ennuyer. Il suffit de vous dire que vous devez profiter de vos prochaines vacances pour aller manger de la cuisine tunisienne.

Bon Appétit,

Coralie

Le gâteau basque!

Mon premier poste! Je me suis dit que, comme je vis au pays basque, ce serait bien de vous présenter un des desserts le plus connu de cette région. Personellement, le gâteau basque est mon dessert préféré. Alors, venez décourvir cette spécialité avec moi!

Je vous présente le gâteau basque, doré et délicieux! Cette jolie version vient de la cuisine pour tous: http://nidoo.cuisineblog.fr/381605/Gateau-basque/

D’abord, le gâteau basque existe sous plusieurs formes différentes. Ce qu’elles ont en commun, c’est une pâte épaisse à la base de beurre (beaucoup de beurre! miam!) et d’amandes en poudre. Ce qui change selon la région, c’est la garniture. La garniture faite de cerises et celle que je préfère. Le pays basque produit beaucoup de cerises noires, qu’on transforme chaque année en confiture. Or, si vous n’aimez pas les fruits, ou si vous voulez une altérnative un peu moins sucrée, vous pouvez toujours choisir un gâteau garni à la crème patissière. La crème pâtissière est faite du lait, du sucre, de la vanille, et des jaunes d’œuf. Elle est onctueuse et facile à préparer.

les cerises noires, ça donne trop envie de gôuter! Et de plus, il paraît que cette version soit sans gluten: http://www.sunny-delices.fr/gros-gateaux/gateau-basque-a-la-confiture-de-cerises-ou-a-la-creme-patissiere-sans-gluten
Voici la version à la crème pâtissère. Elle est délicieuse aussi, mais beaucoup plus lourde que celle à la confiture: http://lorangoutant.canalblog.com/archives/2013/03/17/26672482.html

Ce gâteau est vraiment très importante pour l’identité basque. Il existe toute une association, qui s’appelle Eguzkia, entièrement dévouée à la patrimoine du gâteau basque. Le nom veut dire “soleil” en basque, et il a été choisi afin de rappeler la forme circulaire et dorée du gâteau. À Cambo-les-Bains, la ville qui prétend avoir inventé le dessert, on organise une fête du gâteau basque chaque octobre!

Voici une carte du pays basque français, y compris ma ville (Biarritz) et Cambo les Bains! http://www.campingbixtaeder.com/

Si vous voulez essayer de faire un gâteau basque chez vous, cliquez sur les liens ci-dessous, où vous trouverez plusieurs recettes tentantes:

http://recette-gateau-basque.fr/

http://www.mercotte.fr/2013/02/27/gateau-basque-tout-simplement-et-casting-pour-la-saison-2-du-meilleur-patissier/

http://www.duracuire.fr/gateau-basque-selon-eguzkia/